Vers des bases de données mondiales

Au début des années 90, le gouvernement des Etats Unis a fait réaliser le DCW (Digital Chart of the World). Cette base de données couvre l'ensemble du globe; elle a été constituée par numérisation de cartes existantes.

Cette base de données présente les défauts de ses origines: qualité qui est celle des documents d'origine, difficulté de mise à jour. C'est pourquoi de nouveaux projets voient le jour avec pour objectif d'aboutir à des bases de données mondiales de qualité plus uniforme et d'entretien plus régulier.

Le Vice Président des Etats Unis, Al Gore, a décrit les objectifs de la constitution de telles bases de données mondiales dans un discours prononcé en février 1998.

Aujourd'hui, deux projets internationaux donnent lieu à débats tant en ce qui concerne l'organisation, la participation des différents Etats, le rôle de la normalisation.

Projet des Etats Unis Digital Earth
Projet piloté par les pays anglo saxons Global Spatial Data Infrastructure
Projet piloté par le Japon Global Mapping